Recherche sur le site

Yves MARTENS

Coordinateur du Collectif Solidarité Contre l’Exclusion

Ses articles

Où sont passés les chômeurs ?

Yves MARTENS

L’Onem claironne que, pour la première fois depuis 1981, le nombre de chômeurs complets indemnisés est passé sous la barre symbolique des 500.000 allocataires. On suppose spontanément que cela est dû au retour à l’emploi et/ou à l’exclusion. Mais est-ce si simple ?

Les faits sont têtus 24-03-2018

Chômage : comprendre les différences entre régions pour les sanctions

Yves MARTENS

Le 12 janvier, L’Echo titre « Les sanctions contre les chômeurs ont diminué depuis la régionalisation ». Il se base sur des données encore confidentielles. La fuite ayant profité au quotidien économique a donné lieu à un article offrant uniquement la parole aux patrons. Nous avons mis la main sur le rapport complet qui permet d’éclairer plus finement la situation.

Les faits sont têtus 17-01-2018

Cohabitation : sous le même toit mais pas ensemble

Yves MARTENS

La jurisprudence récente condamne les pratiques de l’ONEm en matière d’estimation de la catégorie familiale (isolée ou cohabitante). Une bonne nouvelle pour la défense des sans-emploi, mais la revendication de suppression du statut cohabitant garde tout son sens.

Un oeil sur l'actu 18-12-2017

Forem : la culture de la sanction

Yves MARTENS

Depuis 2016, le Forem a la charge des politiques de contrôle des demandeurs d’emploi wallons. Pour ce premier exercice, l’office wallon avait frappé bien plus fort que son homologue flamand. Ce n’était pourtant qu’un début, la machine à exclure, comme nous l’avions annoncé, allait mécaniquement s’emballer. Les premiers chiffres de 2017 confirment nos prévisions.

Les faits sont têtus 15-09-2017

Les tribunaux : un espoir de justice sociale ?

Yves MARTENS

La sécurité sociale est l’héritage d’un long combat ouvrier mais aussi la cristallisation d’un compromis du moment (1944) entre patrons et syndicats. Les organisations représentatives tant des travailleurs que des employeurs ont donc obtenu un rôle, plus ou moins intense selon les périodes, de consultation sur les politiques sociales. Cela s’exerce principalement aujourd’hui par ce que l’on appelle la concertation sociale et par le fait de siéger dans le Comité de gestion de chaque organisme en charge d’une branche de la Sécu (l’Onem pour le chômage par exemple). Ensuite, l’application des politiques menées est vérifiée par les mêmes mécanismes. Enfin, le recours dans des dossiers individuels s’effectue depuis 1970 devant les juridictions du travail, où les interlocuteurs sociaux sont également représentés.

Politique n°96 5-09-2016

Quand la « chasse aux chômeurs » passe aux Régions

Yves MARTENS

Le contrôle de la disponibilité des chômeurs, que beaucoup d’associations et syndicats ont rebaptisé « chasse aux chômeurs » a été régionalisé. Pour poursuivre la chasse ou changer de modèle ?

Politique n°94 21-02-2016

CPAS : l’inflation ?

Yves MARTENS

La municipalisation de la protection sociale aurait dû aller de pair avec le transfert des moyens correspondants en provenance du fédéral… Mais ces moyens furent insuffisants… alors que le nombre de bénéficiaires explosait.

Politique n°92 26-10-2015