Recherche sur le site

Recherche par auteur invité

Les articles de Philippe DESTATTE

Quatre États fédérés pour plus de démocratie

Rédaction

Johan Vande Lanotte n’a pas été le premier à défendre le principe d’une « Belgique à quatre ». Elle n’est pas non plus une « idée flamande ». Dans son élaboration, l’Institut Jules Destrée, ce think tank wallon, a joué un rôle majeur.

Politique n°80 26-04-2013

Guy Spitaels (2) : plus socialiste et plus wallon

Rédaction

Peu de temps après l’événement, la naissance du Mouvement populaire wallon (MPW) fait l’objet d’une analyse précise de la part d’un jeune chercheur de 31 ans, attaché à l’Institut de sociologie de l’Université libre de Bruxelles. Publiée dans L’Année sociale 1961, l’analyse est signée par Guy Spitaels. Elle est remarquable parce qu’il montre d’emblée le […]

Politique n°77 4-11-2012

Recadrage historique

Rédaction

En avril 1997 paraissait le premier numéro de POLITIQUE. Nous étions – encore ou déjà – plongés dans la tourmente d’une réforme de l’État à épisodes. Tout un chacun s’interrogeait – encore ou déjà – sur l’avenir de la Belgique. À cette occasion, nous avions sollicité l’avis de Jean Stengers (1922-2002), figure de proue d’une école historique que d’aucuns ont pu juger « bruxello-belgicaine ». Au même moment s’élaborent pourtant d’autres récits, notamment en Wallonie, qui s’appuient sur une autre grille de lecture. À presque quinze années de distance, alors que la Belgique met en chantier sa septième réforme de l’État, nous avons pris le parti de faire dialoguer à travers le temps et l’espace l’historien de l’ULB avec un historien wallon qui, il y a quinze ans, publiait son opus sur l’identité wallonne : Philippe Destatte (1954), actuel directeur de l’Institut Jules Destrée.

Politique n°73 6-01-2012