Recherche sur le site

Recherche par auteur invité

Les articles de Jeroen DE PRETER

Quelle type de politique culturelle en Flandre ?

Rédaction

Kate Ryan — et avec elle la Belgique — n’a pas réussi à survivre au premier tour du concours Eurovision. Malgré les 60.000 euros de subsides que lui avait attribués Bert Anciaux, le ministre flamand de la Culture. Cette allocation, officiellement destinée, entre autres, à promouvoir la Flandre (par le biais d’une chanson anglaise avec un titre français qui représente la Belgique!) illustre un certain enchevêtrement entre les mondes politique et médiatique, voire du showbusiness, flamands. Le mini tumulte autour de ce subside reflète quant à lui la légèreté qui caractérise parfois le débat socio-politique au Nord du pays. Mais surtout, ce choix du ministre reflète une politique culturelle qui se veut tout sauf élitiste. Une culture politique aussi, qui cherche à accroître la participation culturelle, en considérant la culture comme un facteur d’intégration sociale. Partant tous deux d’un point de vue différent, qu’ils expriment dans leur propre style, les auteurs de ces deux textes questionnent de façon légère mais critique quelques prémisses de la politique culturelle flamande.

Politique n°45 12-06-2006