Recherche sur le site

Non démocratique, la motion de méfiance ? Un étonnement… surprenant

Caroline VAN WYNSBERGHE

Le parlement wallon conserve la légitimité qu’il tire des élections pendant les cinq années de la législature. La nouvelle majorité issue des négociations de l’été 2017 n’est donc pas moins légitime que celle qui a suivi les élections de 2014. Évoquer un message de l’électeur (qui aurait pu changer entre-temps) n’est rien d’autre qu’une imposture.

Un oeil sur l'actu 27-07-2017